RE(SOLUTIONS) FOR A FULFILLING YEAR

 

“You have to stick to one resolution because it’s good, not because you have taken it.”

François de la Rochefoucauld.

 

Here we go again, you know this time of the year when you RE-start taking good resolutions, and knowing full well that 50% of these are exactly the same than the previous year but shh we keep this for us. But no matter because this year is the Year. You feel it. You are determined (still). You believe in it. In short you hope ... until ... mid January?

The good old habits quickly take over and after the first half of January, these good resolutions are already forgotten.

Do you know that it takes 21 days to set up a new habit in our daily life?

Why not just have a good resolution to hold for 21 days and adopt a new rhythm?

After all, life is only made of good consecutive resolutions that we learn over the days, based on our experience and unexpected events in life, whether we choose to apply or not.

For my part, my resolutions are simple, result of experiences and researches of what really matters to me at 39 yo “OMG she dares to say her age", then precisely resolution number 1 ...

 

1- To fully accept oneself

Accept my age, my wrinkles, my differences, my personality, in short practice self-love in a society becoming every day a little bit more narcissistic.

Because the tendency is rather to change: change your career, change your diets, change your life, change your makeup, change your husband... but what if at the end of the day, the real recipe for happiness was simply to embrace who we are, to look in the mirror and to love oneself, to be in a real measure to know what we want and to say no to what hurts us, to assume our choices and convictions.

Once we gain that self-esteem, we can shake our lives, make the changes that will make a real difference to achieving balance and vital fulfilment. Ok we accept all and we stop with the “what people might say”. In France we use an expression “être bien dans sa peau” to feel good in your own skin so let’s do it.

 

2- Read more

With TV, mobiles, I am often saddened to find that people are reading less and less.

The older I get, the more essential reading is to my creativity, a loophole in an imaginary world and a door to the unknown that allows me to think differently, to open my mind.

It is true that sometimes it's easy to find excuses, to land on the couch with Netflix. Yet reading carries and allows us to dress with different roles, and live other lives in our minds. The words play with our mind and invite us to create different worlds. Each word, each sentence, each punctuation draw in our imagination the story of the book which is unique, such as our imagination.

Something impossible with the small or large screen that have already pick for your the places, the characters and their expressions.

 

 

read

 

3-Be more curious

"Curiosity is a very bad shortcoming", that's what I heard when I was a kid and well this year I will strive to develop this default. Curiosity is a manifestation of openness to the world.

Asking questions, wondering, venturing into unfamiliar terrain, traveling, trying a new cuisine, visiting an art exhibition ... all this would not be possible without a hint of curiosity.

Curiosity pushes the limits of our creative spirit and allows us to reinvent our daily lives. Then life becomes immediately more exciting, in opposition to the monotony of everyday life. Thousands of possibilities open up to us ...

 

4-Learn something new

By being curious, I always want to learn. As a child I wanted to learn painting, jazz dance, sewing, piano, journalism. Adult, I want to learn Italian, Chinese, how to draw, to sculpt, to design interiors, to learn from the unusual to shine in society, to learn to juggle, to learn an inflexible English... Big plans.

When you learn you structure, you allow yourself to create links with your different knowledge that you can apply later in your personal or professional daily to realise a dream or a project.

A short example, with the creation of our online boutique My Parisiennes, my partner and I have become real geeks that made us discover a computer world totally fascinating (I would not have thought to write that one day lol). After all our brain is programmed for learning.

 

5- Believe in your guts and trust them

HMMMMM this point, this absolutely crucial point.

You know when you have an idea in mind or when you meet someone and that life puts you full of signs on the road to tell you to flee. Well, run away! It's your instinct that speaks to you.

In retrospect, I realised that my instinct worked quite well especially when I met people who, deep inside, I felt that something was wrong. Instead of running away, I persisted and hurt myself. Best lesson of my life.

In psychology we speak about intuitive intelligence, it is cultivated every day and even the neurosciences recognise it. So do not upset scientists.

 

Quote resolution

 

6- Avoid toxic people

For that it requires to develop two types of intelligence: intuitive and emotional.

Also you have to recognise the different categories of toxicity: jealousy, gossip, manipulation, malice, defamation... and so on.

I think that at my age I almost met them all. The defamation and the degree of stupidity of some people were so important at a point of my life that I questioned myself a lot in a light period of depression when I was usually always positive (read my article). However, these toxins allowed me to focus, sort out and surround myself with healthy people.

Today I have greatly reduced my entourage, having the arrogance to say that only - really ONLY - some privileged Friends share moments of happiness with me.

Social medias have obviously been restricted to no longer feed the evil spirits living in their virtual world. My confidence has quadrupled and I'm not ashamed to say “merde” when it suits me.

I can tell you now that I also have a natural detector to recognise bitches, people interested, opportunistic, and people who claim to “love” you too quickly by text when in fact they do not really know you and only want to use you.

Once I acknowledge this, I took some actions and a lot of positive things came to me. I took emotional distance and every day I am a little happier.

You may wonder in which way is a new resolution? The novelty is to finish the cleaning and this time no longer be trapped under the pretext that I want to leave a chance to a person or by fear of saying no.

 

7- Love and forgive

Long topic ... and not so easy, we have to admit it.

To love oneself, one's family, one's friends is quite easy and natural, but to Love, just love without expecting anything, to love the Love and to feed on it every day, it becomes more complicated.

Love others with their faults, their differences ... I learned that love did not imply accepting everything, actually it did not suffer but it lives fully. Love can sometimes go by a distance, a questioning.

To tell the truth so far I'm not so sure if I really know how to love, with that feeling of constantly learning love.

 

Love takes on a whole new form when one also learns to forgive. At the risk of shocking a few, forgiveness is paramount for one's own well-being. Basically we do not forgive for others but for ourselves, to be at peace and not let toxins invade our minds.

 

A long-term work that is learned every day ... that's what I call also the elegance of the heart.

 

8- Make your difference a strength

Often in my workshops I talk about the importance of being unique. Let's stop trying to get everyone into the mould by the fear to not being loved. Sorry to disappoint you but there will always be someone who will not love you as much as you hope or for what you really are.

By asserting yourself (which resumes the first resolution), by fully assuming your ideas, you really create a difference, YOUR difference and life is still much more interesting.

People will really respect you and who cares about people who do not understand you, after all not everyone can keep an open mind or get along with you.

Moreover, think about that: when you are looking for a job, you are often invited to write a cover letter that will make the difference so why not write the story of your life that will also make a difference and distinguish you?

 

9- Travelling

A need. An escape. A window on the world. A breath of fresh air, discovery and inspiration.

I hold that from my grandfather who was able to go out overnight to explore a country by taking only his toothbrush in a washcloth. It always made me dream, a life of freedom. I only started at 24 to really travel and experience this unique intoxication.

For me the trip does not go through a luxury hotel at the edge of a pool, for once I'm sure to be bored in the medium term, for me the trip is the experience of people, the visit of a new place. Like reading, travel is essential to my imaginary balance and my cultural health. The orgasm of the traveler is when you travel inside the journey, time stops, everything seems possible to you and a desire to explore further becomes a drug. A feeling that I do miss ...

 

10- Refocus

I do not know about you but personally I have this horrible feeling that time is closing in on me with the frustration that 24 hours in a day is not enough... We scatter, we do a little bit of everything, and at the end of the day we do not do much. It is essential to refocus, to think about our projects in the short, medium and long term and organise our ideas and priorities. No more wasting time in the trivia (but remember if we apply the resolutions 5 and 6 we should save time).

 

11- Take care of your body

"Mens sana in corpore sano" as we say in Latin. A healthy mind in a healthy body. Needless to say how important it is to play sports, to feel good, relax and get rid of all the toxins we accumulate during our sometimes stressful days.

 

12- Believe in your dreams and realise them

Do I really need to develop? Since I live in Australia, on the other side of the world because one day I had this crazy dream to come in Oz, I can tell you that I take my dreams very seriously. I improve them with time, I add new ones, I intensify them and I understand that only the decision-making and the action will allow me to act, to blossom and to realise myself.

Here are my 12 resolutions for the year 2018, 12 solutions to be happy, one per month. You could tell me it's a lot but if you think about it, 21 days per resolution to make it a habit, it's 252 days (not even the year) that I fully devote to this, knowing that all these resolutions reach a common goal of fulfilment. That seems pretty good to me ...

 

sunset hands love woman

 

ARTICLE EN FRANCAIS

“Il faut tenir à une résolution parce qu’elle est bonne et non parce qu’on l’a prise.” François de la Rochefoucauld.

 

Et nous y voilà encore, vous savez cette période de l’année où vous RE-commencer à prendre pleines de bonnes résolutions sachant que 50% de celles-ci sont exactement les mêmes de l’année précédente mais chut on gardera cela pour nous.

Peu importe car cette année c’est l’Année, on le sent, on est déterminé (encore), on y croit bref on espère… jusqu’à… mi janvier ?

Et oui car les bonnes vieilles habitudes reprennent très vite le dessus et passer la première quinzaine de janvier, ces bonnes résolutions sont déjà aux oubliettes.

Savez-vous qu’il faut 21 jours pour instaurer une nouvelle habitude dans son quotidien ? Alors pourquoi ne pas déjà prendre THE bonne résolution : tenir bon pendant 21 jours et adopter un nouveau rythme.

Après tout la vie n’est faite que de bonnes résultions consécutives qu’on apprend au fil des jours en fonction de notre vécu et des événements inattendus de la vie, qu’on choisit d’appliquer ou pas.

Pour ma part, mes résolutions sont simples, je compte bien tenir 21 jours, résultat d’expériences et de recherches de ce qui vraiment importe pour moi à 39 ans - “OMG elle ose dire son âge”, alors justement résolution number 1…

 

1- S’assumer pleinement

Et par “assumer” j’entends s’accepter. Accepter son âge, ses rides, ses différences, son caractère, bref pratiquer l’amour de soi dans une société chaque jour un peu plus narcissique. Car la tendance est plutôt au changement : changer de carrière, changer de régime, changer de vie, changer de maquillage, changer de mari… mais si au final la vraie recette du bonheur était tout simplement de s’accepter, de se regarder dans le miroir et s’aimer, d’être en réelle mesure de savoir ce qu’on veut et dire non à ce qui nous fait du mal, d’assumer ses choix et ses convictions ?

Une fois que nous gagnons cette estime de soi, on peut bousculer notre vie, réaliser les changements qui feront une vraie différence pour établir un équilibre et un épanouissement indispensable à notre bien-être. Alors oui on s’assume et on arrête avec le “quand dira t’on”. En France nous utilisons cette expression que j’adore “être bien dans sa beau” (to feel good in your own skin), il est temps d'en faire une réalité.

 

2-Lire davantage

Avec la TV, les téléphones portables, je suis souvent attristée de constater que les gens lisent de moins en moins. Plus j’avance en âge, plus la lecture est essentielle à ma créativité, une échappatoire dans un monde imaginaire et une porte sur un inconnu qui me permet de penser différemment, d’ouvrir mon esprit. Alors c’est vrai que parfois il est facile de se trouver des excuses, de se poser sur son canapé avec Netflix.

Cependant la lecture transporte et nous permet de vêtir différents rôles, et vivre différentes vies dans nos esprit. Les mots jouent avec notre esprit et nous invitent à créer différents mondes. Chaque mot, chaque phrase, chaque ponctuation dessinent dans notre imaginaire l’histoire du livre qui au final est unique, à l’image de notre imagination. Chose qui est impossible avec le petit ou grand écran qui a déjà choisi les lieux, les personnages et leurs expressions.

 

3-Etre plus curieus(e)

“La curiosité est un bien vilain défaut”, voilà ce que j’entendais enfant et bien cette année je vais m’évertuer à développer ce défaut. La curiosité est une manifestation d’ouverture sur le monde. Poser des questions, s’interroger, s’aventurer sur des terrains inconnus, voyager, essayer une nouvelle cuisine, visiter une expo d’art… tout cela ne serait pas possible sans un soupçon de curiosité. La curiosité pousse les limites de notre esprit créatif et nous permet de réinventer notre quotidien. Et puis la vie devient tout de suite beaucoup plus excitante en opposition avec la monotonie du quotidien.

Des milliers de possibilités s’ouvrent alors à nous…

 

4-Apprendre quelque chose de nouveau

Parce qu’en étant curieuse, j’ai toujours envie d’apprendre. Enfant je voulais apprendre la peinture, la danse jazz, la couture, le piano, le journalisme. Adulte, je veux apprendre l’italien, le chinois, le dessin, la sculpture, la décoration d'intérieure, apprendre de l’insolite pour briller en société, apprendre à jongler, apprendre l’anglais parfaitement…

Le fait d’apprendre structure, permet de créer des liens avec nos différentes connaissances que nous pouvons appliquer par la suite dans notre quotidien personnel ou professionnel afin de réaliser un rêve ou un projet.

Petit exemple, avec la création de notre boutique en ligne My Parisiennes, mon associée et moi-même sommes devenues de vraies geeks et cela nous a permis de découvrir un monde informatique totalement fascinant (je vous assure c'est dingue ce qui se passe chez Google, je n’aurai jamais cru écrire cela un jour).

Et puis après tout notre cerveau est programmé pour apprendre.

 

5- Croire en son instinct et lui faire confiance

Alors ce point... ahhh ce point... oui absolument primordial.

Vous savez quand vous avez une idée en tête ou que vous rencontrez quelqu’un et que la vie vous met plein de petits signes sur votre route pour vous dire de fuir. Et bien fuyez ! C’est bien votre instinct qui vous parle.

Avec le recul, je me suis aperçue que mon instinct fonctionnait plutôt pas mal surtout quand j’ai rencontré des personnes qui au fond de moi je sentais bien que quelque chose clochait. Au lieu de fuir, j’ai persisté et je me suis brûler les ailes. Meilleure leçon de ma vie.

En psychologie on parle d’intelligence intuitive, cela se cultive chaque jour et mêmes les neurosciences le reconnaissent. Alors ne contrarions pas les scientifiques.

 

6- Fuir les personnes toxiques

Pour ce faire, cela demande de développer deux types d’intelligence : intuitive et émotionnelle. Et de prendre conscience des différents champs de toxicité : la jalousie, les gossips (les ragots comme on dit chez nous), la manipulation, la méchanceté, la diffamation… et j’en passe.

Je pense qu’à mon âge je les ai presque tous rencontrés. La diffamation et le degré de bêtise que j'ai expérimenté avec certaines personnes ont été tellement intenses que je me suis beaucoup remise en question en traversant une légère période de déprime moi qui suis "toujours à fond" d'habitude.

Cependant ces toxines m’ont permis de faire le point, le tri et de m’entourer de personnes saines. Aujourd’hui j’ai énormément réduit mon entourage, ayant l’arrogance de dire que seuls certains privilégiés partagent des moments de bonheur avec moi, mes réseaux sociaux ont bien évidemment été restraints ne nourrissant plus les esprits malveillants vivant dans leur monde virtuel, ma confiance a quadruplé, je n’ai plus de honte à dire merde quand bon me semble et je peux vous dire que j’ai désormais un détecteur naturel pour reconnaître les "bitches", les intéressés et les personnes qui prétendent vous adorer sans même vous connaître à leurs fins (et faims)… quand en fait ils ne cherchent qu’à vous utiliser.

Suite à ce petit recadrage, beaucoup de choses positives se sont présentées à moi. J’ai pris de la distance émotionnelle et chaque jour je suis un peu plus heureuse. Alors vous me direz en quoi est-ce une nouvelle résolution ? Et bien, la nouveauté est de tout simplement finir ce grand ménage et cette fois ne plus se laisser prendre au piège sous prétexte qu’on veut laisser une chance à une personne ou par peur de dire non.

 

7- Aimer et pardonner

Long sujet… et pas évident faut l'avouer.

Aimer les siens, sa famille, ses amis c’est plutôt facile et naturel, mais aimer tout court sans rien en retour, aimer l’amour et s’en nourrir chaque jour, cela devient plus compliqué. Aimer les autres avec leurs défauts, leurs différences… J’ai appris que l’amour n’impliquait pas tout accepter, qu’il ne se subissait pas mais qu’il se vivait pleinement. L’amour peut parfois passer par un éloignement, une remise en question. A dire vrai à ce jour je ne suis pas si sûre de vraiment savoir aimer, avec ce sentiment d’apprendre l’amour en permanence.

L’amour prend une toute nouvelle forme quand on apprend aussi à pardonner et au risque de choquer quelques uns le pardon est primordial pour son propre bien-être. Au fond on ne pardonne pas pour les autres mais pour soi, pour être en paix et ne pas laisser de toxines envahir notre esprit.

Un travail de longue haleine qui s’apprend tous les jours… c’est ce que j’appelle aussi l’élégance du coeur.

 

8- Faire de sa différence une force

Souvent dans mes "workshops" je parle de l’importance d’être unique. Arrêtons de vouloir tous rentrés dans le moule de peur de ne pas être aimé. Désolée de vous décevoir mais il y aura toujours quelqu’un qui ne vous aimera pas alors tant qu’à faire autant que cela soit pour ce que vous êtes vraiment.

En s’affirmant (ce qui reprend la première résolution), en assumant pleinement ses idées, on crée vraiment une différence, SA différence et la vie est tout de même beaucoup plus intéressante. Les gens vous respecterons davantage et au diable ceux qui ne vous comprennent pas, après tout pas tout le monde peut garder un esprit ouvert ou être ami avec vous.

Prenons d’ailleurs un exemple, quand vous recherchez un travail, on vous invite souvent à écrire une lettre de motivation qui fera la différence alors pourquoi on n’écrirait pas l’histoire de sa vie qui fera aussi sa différence et nous distinguera ?

 

9- Voyager

Un besoin. Une évasion. Une fenêtre sur le monde. Un grand bol d’air frais, de découverte et d’inspiration.

Je tiens cela de mon grand-père qui était capable de partir du jour au lendemain pour explorer un pays en ne prenant que sa brosse à dent dans un gant de toilettes. Cela m’a toujours fait rêver et j’ai commencé seulement à 24 ans à vraiment voyager et connaître cet unique enivrement.

Pour moi le voyage ne passe pas par un hôtel de luxe au bord d’une piscine, pour le coup je suis sûre de m’ennuyer à moyen terme, non le voyage passe par la rencontre de l’autre, la visite d’un nouveau lieu. Tout comme la lecture, le voyage est essentiel à mon équilibre imaginaire et ma santé culturelle. L’orgasme du voyageur est lorsqu'on voyage dans le voyage, le temps s’arrête, tout nous paraît possible et une envie d’explorer davantage devient une drogue.

Un sentiment qui me manque…

 

10- Se recentrer

Je ne sais pas pour vous mais pour ma part j’ai cet horrible sentiment que le temps se referme sur moi avec la frustration que 24 heures ne suffisent plus… Alors on s’éparpille, on fait un peu de tout, on touche un peu à tout et au final on ne fait pas grand-chose. Il est primordial de se recentrer, se poser et réfléchir à nos projets à court, moyen et long terme. Ne plus perdre de temps dans les futilités (mais bon déjà si on applique les résolutions 5 et 6 on devrait gagner du temps).

 

11- Prendre soin de son corps

“Mens sana in corpore sano” comme on dit en latin. Un esprit sain dans un corps sain. Inutile de dire à quel point il est important de faire du sport, pour se sentir bien, se ressourcer et se libérer de toutes les toxines qu’on accumule au cours de nos journées parfois stressantes.

 

12- Croire en ses rêves et les réaliser

Ai-je vraiment besoin de développer ?

Depuis que je vis en Australie (parce qu’un jour j’ai eu ce rêve fou de venir explorer l’autre bout de la planète) je peux vous dire que je prends très au sérieux mes rêves, que je les affine et les peaufine avec le temps, que j’en rajoute de nouveaux, que je les intensifie. J’ai compris que seule la prise de décision et l’action me permettrons d’agir, de m’épanouir et de me réaliser.

 

Alors voilà 12 résolutions pour l’année 2018, 12 solutions pour le Bonheur, une par mois. Vous me direz c’est beaucoup mais si on y réfléchit bien, 21 jours par résolution pour en faire une habitude cela fait donc 252 jours que je consacre pleinement à cela, même pas une année entière, sachant que toutes ces résolutions rejoignent un objectif commun : un plein épanouissement. Cela me paraît pas mal du tout quand on y pense…

Instagram

SHOPPING WITH MY PARISIENNES

BannerMPFCT.001

Facebook Page

BIENVENUE

French up your life

FrenchUpOurLife

Who is Caroline?

carolineprofile

This is the adventure of a Frenchwoman who has decided to expand her life after 10 years in the French event management industry. After a lot of travels, I decided to settle in Melbourne, the fashion city of excellence in Australia.

Contact info

Follow

SocialMedia500x272

social 006 round facebook  Facebook      social 033 round pinterest  Pinterest
 social 038 round instagram Instagram  social 024 round snapchat Snapchat
 social 005 round twitter Twitter social 013 round vimeo Vimeo