A "PROVENCAL" CHRISTMAS - TRADITIONS AND CHILDHOOD MEMORIES

 

Another year has passed and Christmas is fast approaching. Memories. Back to France. Traditions and memories...

France is a country rich in traditions and traditions vary according to the regions. Today, I will focus on Provence, where I grew up and where Christmas is a cherished holiday in the hearts of the inhabitants.

In fact everything really begins December 4, the Saint-Barb’s day, beginning of the provençal calendar (Provençal Calèndo = Christmas). This day we plant wheat and even sometimes lentils. I remember doing this with my mum and my grandmother when I was a child, a moment of joy by preparing a small piece of cotton on which I had to gently deposit the wheat, water it and wake up with excitement each morning to see the wheat growing . As my grandmother often told me, it's important to do it because it brings money into your home. Indeed, if the wheat grows well and is green, the year promises to be prosperous.

 

This Provençal ritual dates back to Antiquity, which was a good way for children to connect with the land.

 

Provence is certainly one of the regions of France where Christmas traditions are the strongest. It is also in Provence that appeared santons (in Provençal “santoun” meaning “little saint”), these small figurines of clay made with love by the “santonniers” represent inhabitants of the village. The crib actually has its origins in the Middle Ages. Back then, the cribs were exclusively in the churches; following the French Revolution, churches close and people decide to rebuild the crib at home.

In 1798, in Marseille, Monsieur Lagnel will realise the first santons.

 

We will have to wait until midnight on December 25 to finally place little Jesus in the crib, a moment that is still very strong for children and believers.

Of course Christmas is a time that we spend with family and especially a great opportunity for gourmets. Let me tell you that in Provence we know what we are talking about; especially with the thirteen desserts, another more recent tradition that I l do love.

Since 1920 the desserts symbols of Jesus and the 12 apostles are represented by "beggars" who recall that the religious lived through charity, such as:

  • hazelnuts or walnuts
  • dry figs
  • raisins
  • and almonds

 

Added to this are other desserts such as:

  • The fougasse (cake with olive oil and orange blossom), it must be broken, as Christ did with the bread at the Last supper.
  • The dates (which can be disguised with almond paste) - another pleasure shared with my grandmother who adds a small walnut on the marzipan
  • White nougat and black nougat (with honey)
  • “Oreillettes”, donuts, waffles ..
  • The quince paste or jam
  • White grapes
  • Oranges (sign of wealth)
  • Melons or other candied fruits
  • Clementines

 

Today of course these religious traditions have become important traditions of Provence whether religious or not. Traditions that remind us how important sharing is, that it goes through little happiness spent with family without falling into the trap of Christmas being over marketed.

Merry Christmas to all believers or not. And as we say in Provence “Bon Bout d’An” (good end of the year)

 

ARTICLE EN FRANCAIS

Nöel en Provence - Traditions et Souvenirs

Encore une année qui s’écoule et un Noël qui approche à grands pas. Souvenirs. Retour en France. Traditions et souvenirs…

La France est un pays riche en traditions et les traditions changent selon les régions. Aujourd’hui, je me concentrerai sur la Provence, région où j’ai grandi et où Noël est une fête chère dans le coeur des habitants.

En fait tout commence vraiment le 4 décembre, jour de la Sainte Barbe, début de la période calendale (du provençal calèndo = noël). Ce jour on plante du blé voir parfois des lentilles. Je me rappelle faire cela avec ma maman et ma grand-mère enfant, un moment de joie en préparant un petit morceau de coton sur lequel je devais déposer délicatement le blé, l’arroser et me réveiller avec excitement chaque matin pour voir le blé qui a poussé. Comme me disait souvent ma grand-mère, c’est important de le faire, cela rapporte de l’argent. En effet, si le blé pousse bien et est bien vert, l’année promet d’être prospère.

Ce rituel Provençal remonte en fait à l’Antiquité qui était un bon moyen pour que les enfants se connectent avec la terre.

La Provence est certainement une des régions de France où les traditions de Noël sont les plus fortes. C’est également en Provence que sont apparus les santons (en Provençal “santoun” signifiant “petit saint”), ces petites figurines d’argile faits avec amour par les santonniers représentent des habitants du village. La crèche trouve en fait ses origines au Moyen-Age. Avant les crèches se trouvaient exclusivement dans les églises. Suite à la Révolution Française, les églises ferment et les gens décident de reconstituer la crèche chez eux.

A Marseille en 1798, Monsieur Lagnel réalisera les premiers santons.

On devra attendre minuit le 25 décembre pour enfin placer le petit Jésus dans la crèche, moment encore très fort pour les enfants et les croyants.

Bien sûr Noël est un moment que l’on passe en famille et surtout une belle occasion pour les gourmets, permettez-moi de vous dire qu’en Provence on sait de quoi on parle (clin d’oeil). Tout particulièrement avec les treize desserts, autre tradition plus récente que j’adore.

Depuis 1920 ils représentent Jésus et les 12 apôtres représentés par des “mendiants” qui rappellent que les religieux vivaient de l’aumône, parmi les “mendiants”:

  • les noisettes ou les noix
  • les figues sèches
  • les raisins secs
  • et les amandes

A cela s’ajoutent les autres desserts tels que:

  • La fougasse  (gâteau à l’huile d’olive et à la fleur d’oranger), elle doit être rompue, comme le Christ l’a fait avec le pain lors de la cène.
  • Les dates (qui peuvent être déguisées de pâte d’amande) - un autre plaisir partagé avec ma grand-mère qui rajoute une petite noix sur la pâte d’amande
  • Le nougat blanc et le nougat noir (au miel)
  • Les oreillettes, beignets, gauffres..
  • La pâte de coing ou confiture
  • Du raisin blanc
  • Les oranges (signe de richesse)
  • Les melons ou autres fruits confits
  • Clémentines

Aujourd’hui bien sûr ces traditions religieuses sont devenues des traditions importantes de la Provence qu’on soit religieux ou non. Des traditions qui nous rappellent à quel point le partage est important, que cela passe par des petits bonheurs passés en famille sans tomber dans le piège du Noël over commercialisé.

Joyeux Noël à tous croyants ou pas. Et comme on dit en Provence “Bon bout d’an” (good end of the year)

 

SHOPPING WITH MY PARISIENNES

BannerMPFCT.001

Facebook Page

French up your life

FrenchUpOurLife

Who is Caroline?

carolineprofile

This is the adventure of a Frenchwoman who has decided to expand her life after 10 years in the French event management industry. After a lot of travels, I decided to settle in Melbourne, the fashion city of excellence in Australia.

Contact info

Follow

SocialMedia500x272

social 006 round facebook  Facebook      social 033 round pinterest  Pinterest
 social 038 round instagram Instagram  social 024 round snapchat Snapchat
 social 005 round twitter Twitter social 013 round vimeo Vimeo